Pochette de The White Days
Factice Factory
The White Days

LP/CD/MC

Site du groupe

Partager

Les années 10 sont éminement riches en revivals multiples, après la minimal-wave, la cold-wave semble être de nouveau de saison, saison grise, ou ici en l'occurrence saison blanche, celle des jours de deuils, celle d'un froid intérieur infini. Dépassant la nostalgie et l'exercice de style, Factice Factory nous propose un premier album idéal. Contenant la quintessence du genre cold: basse plombée et omniprésente, boîte à rythmes martelée, synthés en nappes de givre, guitares aux arabesques brumeuses, voix distantes et sobres... de titre en titre la déambulation étreint les spectres chers et familiers. Textes en anglais, allemand et français serpentent sur la musique qui saisit le coeur, le griffe et l'affecte d'une narcose sans fin. Justesse des choix musicaux et textuels, reprise osée, risquée et pourtant phare de Cold de The Cure (superbement interprêté en français), à l'excellence comparable à celle d'All Cats Are Grey par That Summer; Factice Factory domine son sujet et son esthétique typée. Trio franco-suisse avec Fabrice L. (Rajna), François D. et Théotime L., rejoints sur quelques titres par Jeanne L. (Rajna); la formation réussit parfaitement la synthèse des racines 80's et la création d'un disque fortement contemporain: combatif, douloureux et intense.

Disponible en cd sur Manic Depression, en vinyl sur Holy Hour Records et en k7 sur Wool-E Tapes.


Stanislas C.

mercredi 25 février 2015