Pochette de Art Plastique
Celluloide
Art Plastique

CD

Site du groupe

Partager

Art plastique, art synthétique, étreinte esthétique avant tout autre chose. Sous la peau des machines, le coeur vibrant de la voix enrubannée de mélodies electro-pop à l'apparence légère. Des premières amours 8-bit, le trio marseillais a su garder l'épure et une singularité sans faille, sur ce cinquième opus (si l'on ne retient pas l'album de reprises) la production est intense et précise, les mots en français d'une poésie minimale étrange et directe. Comment ne pas succomber à "Le contact de ta peau, aussi vital que de l'eau", "Nos lèvres s'assemblent, en un rectangle unique", univers à la croisée d'un "sur"réalisme poétique et de K. Dick. Du Baiser Géométrique synthèse brillante d'une new-wave 80's fantasmée, figure troublante d'un Jacno-Visage, relevé par une E.B.M. tissée comme une étole subtile masquant-dévoilant la peau, jusqu'au final L'Amour Est Clair l'exploration est troublante. Chacune des huit compositions explore ainsi un univers, sorte de musée invisible, du Gris robotique plombé, à l'Asymétrie au sentiment constructiviste, du Salon Noir, jardin secret de l'enfance, à la galerie de sculptures du laconique et mélancolique La Guerre De Cent Ans. Celluloide tout en restant fidèle à ses obsessions musicales quitte avec audace des rives familières pour caresser sous les formes synthétiques d'intimes territoires. 


Stanislas C.

mardi 3 mars 2015