Pochette de Born Into The Waves
And Also The Trees
Born Into The Waves

AATT /
ltd LP/CD

Site du groupe

Partager

Si souvent métamorphique, glissant des brumes victoriennes aux terres arides de l'ouest américain, de retour depuis quelques années sur les rives européennes, presque méditérranéen par instants sur « Hunter Not The Hunted » le précédent album, And Also The Trees traverse tel un vaisseau sans âge les décennies. Si proche de leurs racines et pourtant si loin des débuts gris coldwave. « Born Into The Waves » est marqué par des traits et des détails étranges, surtout dans le travail rythmique, plus souple et enrichi de multiples éléments percussifs, presque « jazz »; mais c'est aussi un disque dont le son semble transcendé à la fois plus naturel et plus puissamment vivant. Si l'on porte un regard panoramique sur leur discographie, ce disque offre une bascule esthétique aussi importante que fut celle de « Green Is The Sea » (1992), moins acéré et hirsute que les passes d'armes les plus épiques du groupe, il est pourtant subtilement fiévreux et dévoré par des lais mélancoliques toujours au prise avec les forces élémentaires, les vibrations du paysage et des lieux. Plus atmosphérique qu'électrique, rêveur et contemplatif, « Born Into The Waves » semble s'éloigner de ce que le groupe exprime sur scène, en particulier dans la seconde partie de l'album. Parfois frère d'âme de la mélancolie fadiste (Boden) enchevêtrée au ruissellement de guitare typique du son du groupe, échos de clarinette... cet album tout en lumière offre un espace sensible à la fois langoureux et frissonnant.


Stanislas C.

mardi 21 juin 2016