Groupe : Pesteg Dred
Album : Year of Stuggle Against the Lies, the Stupidity and the Cowardice
Date : 2011-04-01
Label : Dark Entries Records
Distributeur :
Format : LP ltd
Durée :

Disque culte, enregistré par le groupe post-punk danois en 1981, mais jamais paru à cause d’obscurs problèmes de studio (édité une première fois confidentiellement sur k7 en 1985 en bonus du fanzine « Atlas »), cet unique album de Pesteg Dred est enfin disponible après trente ans d’oubli grâce au label californien Dark Entries.

Présenté comme le chaînon manquant entre le post-punk allemand à la X Mal Deutschland, Malaria… et la cold mancunienne d’A Certain Ratio ou Crispy Ambulance, Pesteg Dred possède en effet le chant angoissé et brumeux des premiers titres du groupe des harpies de Hambourg, mais sa musique s’émancipe parfois de la structure tribal-punk et visite les terres du cold-funk lugubre typique du label Factory.

Après un début d’album tonitruant, du plombé « Salt » au classique instantané « 20th Century  Superior » (un mélange improbable de Modern English période « Mesh and Lace » et d’X Mal Deutschland), en passant par l’épileptique « Postcards and Reasons », le trio danois expérimente une coldwave zébrée de basse slappée au groove froid (réminiscente de Shriekback) sur des titres plus atmosphériques et tentaculaires. L’album se clot par un drôle de titre post-punk tout en cavalcade, « Almost » très pre-New Order. Seule réserve à cette (ré)édition le son un peu sourd et caverneux, typique il est vrai de l’époque.


Laisser un commentaire