Groupe : Moon lay hidden beneath a Cloud, The
Album : The Smell of Blood But Victory
Date : 1998-08-01
Label : Arthur’s round table
Distributeur :
Format : CD/Boxset ltd
Durée :

Quelques
mots suffisent à décrire « THE SMELL OF BLOOD BUT VICTORY » :
c’est un chef-d’œuvre de musique sombre et décadente.
Jusqu’à lors, le duo suisse-autrichien n’avait cessé de
prodiguer disque après disque une musique indus-rituelle tragique et
inquiétante, mais avec ce dernier opus en date nous assistons à
une forme d’apogée stylistique. En effet tout au long de ce double
album, voix, rythmes, bruissements et fracas instaurent une sarabande infernale
et inexorable. Une suffocation extatique parcourt les veines et l’échine ;
le temps est suspendu, nous errons alors corrompus par cette ode au versant
noir du monde, frôlant son squelette fuligineux en d’indicibles
extases.


0 commentaire

Laisser un commentaire