Groupe : Massive Attack
Album : Mezzanine
Date : 1998-08-01
Label : Wild bunch
Distributeur :
Format : DLP/CD
Durée :

Alors
que la presse généraliste évoque JOY DIVISION, la new-wave,
la cold-wave et le gothique avec une frénésie élogieuse
aussi fausse que le cynisme et le fiel dispensés depuis des années
à propos de ces même musiques ; les groupes revendiquent eux
aussi la noirceur, les tourments et leur phobie du « fun à
deux centimes ». Ainsi, les grands anciens de Bristol, MASSIVE ATTACK
offrent un « MEZZANINE » inquiet, gangrené et lancinant
faisant table rase du post hip-hop des débuts.

La
force de cet album résulte en trois éléments : la
voix blanche, angoissée et acide de 3D (non loin de celle de IN CAMERA
ou de RENEGADE SOUNDWAVE), les guitares cisaillantes et surtout la voix de Liz
Fraser (COCTEAU TWINS) sur trois titres, dont le chef d’œuvre de
l’album : Teardrop.

Loin
d’être un écho aux divisions de la joie (cf : chronique
dans LES INROCKUPTIBLES), ce disque reste un reposoir doux pour les oreilles,
tendu par quelques éclairs, mais loin du parangon sonore prédit
pour cette fin de siècle ; le breuvage noir et amer se révélant
être du chocolat pour goûter diurnal plutôt que du café
pour fièvres noctambules.

Catégories : Chroniques

0 commentaire

Laisser un commentaire