Groupe : Norma Loy
Album : UnReal
Date : 2010-03-01
Label : Infrastition
Distributeur :
Format : CD
Durée :

Après un si long silence discographique (l’album « Attitudes » 1991), quelques compilations, rééditions et de rares concerts, Norma Loy est enfin de retour pour un disque « UnReal » qui retourne les sens et maltraite amoureusement l’âme.

De bout en bout, l’album dispense un état d’hypnose extatique, tout ce qui faisait l’éclat de Norma Loy est présent, des froides lames coldwave aux lueurs psyché ésotériques, le duo Chelsea/Usher accompagné de vieilles connaissances (Scavone H, Nicola Ada de Complot…), du guitariste Mika Chrome et du batteur Guillaume revisite son univers et explore. Les thématiques autour de la Mort, du Sexe, du SM/Bondage, lumineuses et mélancoliques étreignent. On pense par instants à l’oeuvre du photographe/écrivain Romain Slocombe (ndlr: son roman « L’infante du rock » est d’ailleurs un écho troublant aux années froides du début des années 80). On demeure immobile sous la caresse de la reprise du « Dirt » des Stooges, broyé par les cavalcades de « F+A+T+E », envoûté par la coldwave idéale de « Second Life », troublé par les titres oniriques, définitivement prisonnier volontaire d’un disque plein d’âme, de sang et d’énergie trouble.   

Catégories : Chroniques

0 commentaire

Laisser un commentaire