Groupe : Les Modules Etranges
Album : Turmoil
Date : 2011-09-21
Label : 7th Crow Records
Distributeur :
Format : CD
Durée :

Le premier album dominé par une coldwave rampante semble loin lorsque l’on découvre ce « Turmoil » incendiaire et parfois balafré de hoquets punk, de rythmiques hypno-robotiques frontales et de gesticulantes démangeaisons. Visiblement marqué par l’expérience de la scène, Les Modules Etranges est désormais plus dur et colérique, moins onirique et soyeux. La basse est toujours aussi envoûtante mais hélas moins en avant, les guitares très abrasives et hurlantes façon deathrock ou réminiscentes des dernières productions de Corpus (Delicti) souvent tonitruantes se mêlent à des rythmiques programmées quasi electro-indus sur certains titres; ainsi tout l’univers du groupe semble en mutation, passant de l’introspection à une rage mise à nue. A cet égard le chant s’est extrait des échos languides et brumeux de « Dawn » pour offrir une tension physique tour à tour vociférante ou exaspérée.

Parfois encore marquée par la morsure 80’s sur le superbe « Mental pop-up » entre frénésie à la Mephisto Waltz et basse à la Steven Severin (Siouxsie & The Banshees), néanmoins contaminé par des ruptures dans sa structure comme sait si bien le faire Alien Sex Fiend, Les Modules Etranges s’émancipe de plus en plus de son background originel sans perdre de sa saveur. Les nantais ont un style hybride bien à eux, une alien-coldwave sous éphédrine, excitante ou éreintante. A vous de plonger dans ce -turmoil-!


Laisser un commentaire